Nieuws

Volg hier het nieuws van de vrienden van Boukombe Lees meer »

Steun de stichting Vrienden van Boukombé

Steun de stichting Vrienden van Boukombé met een donatie Lees meer »

Stichting vrienden van Boukombe

Doelen: 1. het onderhouden van duurzame contacten tussen de inwoners van de gemeente Oude IJsselstreek en de inwoners van de gemeente Boukombé in Bénin, West-Afrika; 2. het bevorderen van de vriendschapsbanden tussen de stichting en de inwoners van de onder a genoemde gemeenten; 3. het inwinnen, verzamelen en verstrekken van informatie voor dit doel; 4. het realiseren van duurzame projecten in Boukombé Lees meer »

Meer over Boukombe

Waardoor is de voormalige gemeente Wisch nu uitgerekend met het onbekende Boukombé in Bénin/West-Afrika in contact gekomen? In 1995 was er Peking een wereldvrouwenconferentie met als thema “ De Duurzame Samenleving”. Daar maakten vrouwen van de Nederlands Bond van Plattelandsvrouwen kennis met agrarische vrouwen uit Bénin. De eerste uitwisselingen vonden plaats met vrouwen uit het dorp Kandi. Het thema was “ Ervaring als basis”. Lees meer »

 

Amis de Boukombé

Contact entre les écoles.

Pendant les différentes visites de Boukombé on a visité des écoles dans la commune de Oude IJsselstreek ( Wisch).

Déjà pendant la première visite des femmes de Tikonna en 1999 ily a pris un contact avec l’ école  »Wethouder Berkhoff » à Varsseveld.
L’ école à Varsseveld est toujours très hospitalière. Dans les leçons les élèves sont informés sur la vie de Boukombé.
Il y a aussi un échange des photos, des dessins et des lettres.Le contact se marche très laborieux parce qu’ il n’ y a pas une possibilité d’ email. Cela prendre longtemps avant que l’ ordinateur entrera dans l’ école primaire.
Le Collège Almende (Isala et Bluemers) a des contacts avec le Collège à Boukombé.

En 2003 l’ Isala a expliqué à la délégation de Boukombé l’ usage des ordinateurs dans l’ école.Ensuite un groupe d’ élèves a donné une présentation à powerpoint, laquelle traitait sur le sport. Les élèves causaient d’ importance du sport et ils surprenaient les hôtes avec 7 ballons, lesquelles ils avaient reçu chez des magasins dans la commune de Wisch.
Immédiatement à Boukombé on a mis en marche une compétition au football entre les élèves des 7 arrondissements.
En avril 2004 on a joué le finale à Boukombé-Centre.Henk Kolenbrander, Wim Beijer, Ton ter Heerdt et Wouter van der Schaar étaient là à ce moment et ils ont suivi le match.

Aussi en 2003 le Bluemers a organisé un  » soir africain ». Les hôtes de Boukombé gagnaient le coeur des visiteurs parce qu’ ils dansaient avec beaucoup d’ enthousiasme sur la musique de djembé.
Aux deux Collèges quelques membres de groupe d’ initiative ont donné des leçons, aprè quoi les élèves ont fait des petits livres sur Boukombé.
rlingen werkstukjes hebben gemaakt over Boukombé.

A ce moment le Bluemers a les contacts les plus intensives.
En mars 2005 on a organisé une grande campagne en rapport avec le carème. Le rendemant, 2600 euro, est donné au Collège à Boukombé pour réaliser la construction de quelques locaux.

De part et d’ autre on écrit des lettres. Ce contact sera améliorer certainement, parce que le centre de Boukombé dispose d’ électricité maintenant.
Après les grandes vacances de 2006 c’ est possible de prendre contact par email.

En juin 2005 Ton ter Heerdt a donné une leçon à l’ école primaire à Sinderen.
Après cette leçon les élèves ont fait une campagne » Un Euro pour un petit travail » avec un bon résultat: 200 Euro.

En avril 2006 les élèves de quelques écoles on fait des dessins. Une imprimerie produit des cartes postales de ces dessins.Le rendement de la vente des cartes ira à Boukombé pour des matériaux de sport pour les écoles.
Lisez cette histoire dans la rubrique Actualités.